Enduits superficiels d’usure de faible granulométrie

Dans les travaux routiers, le recours à certaines formules d’enrobés discontinues entraîne une sous-utilisations de la coupure 2/4. Issu des mêmes processus de fabrication dans les carrières de roches éruptive, le calibre 2/4 reste ainsi inemployé et doit être définitivement stocké.

L’utilisation raisonnée des ressources, un des principes du développement durable, a conduit à tester ces matériaux de faible granulométrie dans des applications routières traditionnelles d’enduits. Trois chantiers expérimentaux d’enduits superficiel d’usure ont ainsi été réalisés en 2008 et 2009 dans le département de la Nièvre, afin de mesurer la capacité du produit à être mis en œuvre, sa pérennité dans le temps et son intérêt sur le plan phonique.

Le premier point positif de l’expérimentation a été l’exécution, sans difficulté majeure, sur les trois chantiers d’enduits. Les premiers suivis réalisés début 2010 n’ont relevé aucun signe de d dégradation. Sur le plan phonique, les testes ont été jugés très encourageants, car les nivéaux de bruit mesurés sont analogues à ceux d’un enrobé réputé peu bruyant.

Cette innovation a remporté le prix spécial du jury dans la catégorie Matériaux, procédés et technique en 2011.

x
Précédent Suivant