Informations > Actualités

16 semaines avant la mise en service de la LGV SEA !

16 semaines avant la mise en service de la LGV SEA !

Le tracé de la LGV est le fruit d’un long processus de concertation engagé dès 2001 par SNCF Réseau.

En 2010, LISEA et COSEA ont poursuivi ce travail en allant à la rencontre d’élus, de riverains, d’associations de protection de l’environnement, d’agriculteurs… Un travail de concertation –auquel ont pris part les équipes d’Eurovia – qui a notamment nécessité la participation à 150 réunions publiques organisées dans les communes traversées par le chantier avant le démarrage des travaux d’infrastructure et de génie civil. Objectifs : donner la possibilité aux élus et riverains d’exprimer leurs craintes et leurs besoins, faire en sorte que le projet soit compris de tous, être le plus transparent et le plus pédagogique possible sur la réalité des travaux – mise en place d’itinéraires de déviation, de voies réservées aux camions, etc. – pour apaiser les appréhensions. Ces débats ont nourri les études nécessaires à l’établissement des plans des travaux à exécuter. Des conventions ont alors été signées avec chaque commune et avec les DIR (directions interdépartementales des routes) afin de statuer sur le rétablissement des routes interceptées par le chantier (au-dessus ou en dessous de la voie ferrée) ou la création de voies de rabattement parallèles à la LGV.

L’avant-projet avait déjà été concerté par SNCF Réseau. Le rôle de LISEA et COSEA était d’optimiser les impacts du projet et de faire œuvre de pédagogie. Beaucoup de petites mairies étaient démunies. Il a fallu s’adapter, d’autant plus qu’après les élections municipales de 2014 certaines équipes ont changé. Dans certains cas, des avenants aux conventions ont été établis.

x
Précédent Suivant